27/05/2013

L'électricité n'est pas assez chère

Le débat sur l’énergie tourne quasiment exclusivement autour de la question de l’arrêt des centrales nucléaires et des énergies renouvelables de remplacement. Mais personne ne raisonne en termes économiques.

Si l’on regarde seulement Genève, la consommation de chaleur par habitant a diminué ces dernières années alors que le nombre d’habitants a augmenté. C’est encourageant mais très largement insuffisant. Dans le même temps, l’accroissement moyen de la consommation d’électricité genevoise est passé de +6% entre 2005 et 2008 à -0,1% entre 2008 à 2011, contre +2,2% au niveau suisse entre 2005 et 2011. Le programme éco21 des SIG est indéniablement efficace mais on est très loin du but…

Quand on voit que les ménages suisses dépensent en moyenne mensuelle 231 francs pour leurs vêtements et chaussures et 68 francs pour l’électricité (chiffres OFS 2006-2008), on se dit qu’il faudrait peut-être commencer par là. Tout ce qui n’a pas de prix n’a pas de valeur dit l’adage. Or, c’est exactement ce qui se passe, pour les particuliers, avec les dépenses d’électricité : c’est un poste presque invisible dans les dépenses des ménages. Dès lors, il devient très compliqué de faire comprendre qu’économiser l’énergie est impératif. Renchérir le prix de l’électricité pour les ménages : ce n’est politiquement pas correct (surtout en année électorale) mais ne serait-ce pas un (électro)choc salutaire ?

11:36 Publié dans Economie | Tags : électricité, énergie, sig, consommation, éco21, ménages | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |